Anne-Sophie Subilia

Anne-Sophie a étudié la littérature française et l’histoire à l’Université de Genève. Sous la direction de Sylviane Dupuis, elle a consacré son mémoire de master à L’Obscurité du poète Jaccottet, travail récompensé en 2008 par le Prix Hentsch de littérature.

En 2010, alors installée à Montréal pour un diplôme en gestion des arts, elle intègre La Traversée – Atelier québécois de géopoétique. Enrichie par la pensée de Kenneth White, Anne-Sophie développe une écriture travaillée au rythme du pas, avec pour horizon l’expérience sensible et imaginaire de l’espace.

En 2013, elle est reçue à la Haute école des arts de Berne, en écriture littéraire. Durant ce master, elle approfondit entre autres ses recherches sur la pratique du carnet et la relation mouvement- création et bénéficie de mentorat avec les écrivains Philippe Rahmy, Noëlle Revaz et Marie-Jeanne Urech.

Membre du collectif AJAR et du centre artistique C-FAL, elle donne des ateliers d’écriture itinérants, coordonne des projets éditoriaux, écrit pour des ouvrages collectifs, blogs, revues ou encore pour la radio avec Le Cep (RTS, Entre les lignes à la Cité, 2015). Elle est l’auteure de Jours d’agrumes (l’Aire, 2013), un premier roman récompensé par le Prix ADELF-AMOPA 2014. 

titres de cet auteur aux éditions ZOE